Accueil flèche Nouvelles flèche «Au Cœur de Femmes Ensemble»
Leadership féminin
En savoir plus
Formations
Voir les formations
Balados
Voir les balados

«Au Cœur de Femmes Ensemble»

Le jeudi 19 février 2015

Marie Lise Pilote et moi avons choisi de donner un accès privilégié à notre amie journaliste, Chan Tep, dans les coulisses de l'organisation de FEMMES ENSEMBLE. Un tel spectacle comporte son lot de défis à relever, des belles surprises, des détours dont on pourrait passer. Dans sa chronique 'Au Coeur des Femmes ensemble' Chan vous raconte....

Chronique « Au Cœur des Femmes Ensemble »

Le décompte

Le décompte est lancé. Plus qu’une dizaine de jours avant  la première édition du spectacle Femmes Ensemble au Quartier DIX30 à Brossard. Un projet colossal qui a pris forme il y a à peine 5 mois dans le cœur de Marie-Lise Pilote et de Janie Duquette, deux grandes dames du show-business et aussi membres du conseil d’administration de Femmessor, l’endroit même où l’idée du spectacle a germé.

 

 

Mais l’événement bénéfice de « Femmes Ensemble », c’est plus qu’un grand rassemblement en mots et en chansons qui célèbrera le féminin (en la journée même de la Femme!), ça se veut surtout, d’abord et avant tout une démonstration de la solidarité féminine dans sa globalité… et dont les profits  iront soutenir des femmes dans le besoin dont plusieurs mères monoparentales à travers les organismes Moisson Rive-Sud et L’Arrêt-Source.

 

 

Plusieurs se demandent encore si une telle manifestation est nécessaire en 2015 quand on tient compte de tous les progrès de la femme d’hier à aujourd’hui? Ma réponse est bien sûr que oui! En tant que jeune mère de deux fillettes, j’ai le sentiment qu’il y a encore beaucoup à faire pour bonifier les conditions de la femme. Que ce soit au Québec ou ailleurs.

 

 

Les inégalités salariales sont encore une réalité dans bien des domaines, la conciliation travail-famille est un concept inatteignable chez plusieurs employeurs, les statistiques sur le partage des tâches domestiques dans le couple me dépriment encore plus sans oublier ces satanés manque de confiance et d’estime de soi qui sont omniprésent dans la culture féminine.

 

 

Or, c’est quand même au Québec que l’on retrouve une grande harmonie entre les deux sexes et si l’on regarde le chemin parcouru, we’re not that bad. Si l’on se compare, on se console? Certes… si j’avais grandi au Cambodge, mon pays natal, où la prostitution et les abus envers la femme sont monnaie courante dans ce pays du tiers monde - il y a de quoi être reconnaissante envers les avancements faits ici.

 

 

Une phrase qui m’avait particulièrement marquée au lancement du spectacle (la semaine dernière), c’était que les artistes étaient là pour montrer le chemin, les artistes abattaient les barrières sexistes dans leur propre univers et tout ça était si bien dit par la présidente d’honneur de Femmes Ensemble, Caroline St-Hilaire. Parce que les artistes peuvent se permettre  d’aller au-delà des normes imposées par la société, ils ont une liberté et une volonté de nous faire réfléchir, ils recréent le monde à chaque interprétation, œuvre, expérience et poésie.

 

 

Faire sa place comme femme en politique est encore assez laborieux, c’est une profession qui demande beaucoup de sacrifices mais qui est oh combien nécessaire. Nous formons 50% de la population, la représentativité dans toutes les sphères (politique, économique, industrielle, intellectuelle, etc.) est primordiale et c’est à travers des modèles féminin et de l’entraide qu’une vraie équité pourrait s’enraciner.

 

 

Constater qu’il y a un mouvement de solidarité féminine – qui n’exclut pas les hommes by the way! -, c’est se réjouir des progrès réalisés, comme le droit de vote au Québec obtenu il y a de ça 75 ans déjà (c’est l’âge de ma mère, tsé!).

 

 

Comme l’a exprimé Mme St-Hilaire au lancement :


« Notre Marie-Lise Pilote d’aujourd’hui, c’est une descendante de Clémence Desrochers, de Dominique Michel.


Nos Isabelle Maréchal d’aujourd’hui savent très bien qu’elles sont des descendantes des Judith Jasmin et de Lise Payette.


Nos Laurence Jalbert d’aujourd’hui sont des descendantes de Renée Claude et de Pauline Julien ».

 

 

Félicitons-nous des accomplissements obtenus quand hommes et femmes se sont tenu main dans la main pour faire évoluer les mentalités et cultivons un monde qui se rapprochera encore plus de notre idéal commun, pour nous et pour les générations futures. Alors commencerez-vous à faire le décompte avec moi jusqu’au 8 mars prochain?

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Dans un spectacle animé et mis en scène par Marie-Lise Pilote, l’Étoile Dix30 brillera au féminin le 8 mars prochain dès 20h pour célébrer la journée de la femme !

Billets : www.letoilebanquenationale.ca

 

 

 

 



Retour à la liste des nouvelles


Inscrivez-vous à notre infolettre