Accueil flèche Nouvelles flèche Questionnaire Alma Ma Terre : Joëlle Boutin, Femme Alpha
Leadership féminin
En savoir plus
Formations
Voir les formations
Balados
Voir les balados

Questionnaire Alma Ma Terre : Joëlle Boutin, Femme Alpha

Le lundi 12 janvier 2015

Joëlle Boutin a fondé avec Viviane Graillon et Isabelle Carrière, le mouvement Femme Alpha (www.femmealpha.com). J'ai eu le bonheur de la côtoyer dans le cadre de la préparation et lors du lancement de leur initiative. Joëlle a un parcours tout à fait original et passionnant. Ancienne pilote d'avion, diplômée de science politique, entrepreneure, amoureuse et maman, cette jeune femme de la région de Québec fera partie de la prestigieuse cohorte 2015 de la Mission France-Québec mise sur pied par la Fondation de l'Entrepreneurship. Mais ce n'est pas tant son parcours que sa présence qui m'a impressionnée lors de notre rencontre. Joëlle est centrée, "groundée" comme on dit dans le jargon. J'ai tout de suite été émue par cette femme lumineuse et entière qui j'en suis certaine, n'a pas fini de nous éblouir. À quelque part dans le questionnaire, elle nous avoue savoir qu'un jour elle plongera dans l'arène politique. Je lui souhaite mais surtout, je NOUS le souhaite. Ce sont des femmes de coeur et d'envergure comme Joëlle, des femmes qui ont à coeur le bien être de la collectivité dont on a besoin dans les hautes sphères du pouvoir. Et c'est à nous de les supporter, et de les encourager. Je vous invite à la découvrir ici par le biais du Questionnaire Alma ma tere.

Questionnaire Alma ma terre

 

Nom: Joëlle Boutin

Occupation: entrepreneure (Atelier ëdele & Femmes Alpha)

Âge: 35 ans

Signe astrologique: Balance ascendant verseau!

 

3 mots pour me décrire: vivante, créatrice, intello (ben oui!)

3 mots pour décrire comment les autres me perçoivent:

Énergie, passion, fonceuse

Mon plus grand défi professionnel: propulser mon entreprise Atelier ëdele. Je suis excellente pour mettre au monde un projet, pour le faire exister, mais commercialiser une marque et la faire rayonner avec peu de budget, c’est un immense défi!

Mon plus grand défi de femme: me faire confiance et arrêter de douter de mes capacités (je travaille là-dessus!)

J'aspire à: 2 choses, l’une plus spirituelle et l’autre plus ancrée dans la réalité : devenir une personne meilleure et remplie d’amour pour l’humanité. Et devenir un modèle de réussite entrepreneuriale pour les autres femmes (et les hommes aussi!)

J'aimerais avoir plus de temps pour: me remettre à la peinture, prendre des vacances (des vraies en famille), et pour réaliser tous les projets qui me viennent à la tête ou qu’on me propose.

Si je pouvais changer le monde je commencerais parRendre l’éducation accessible à tous les enfants de la terre.

Quand j'étais jeune je rêvais de devenir: Je rêvais de découvrir le monde, de voyager et de rencontrer des gens de partout sur la terre.

Mon idole d'adolescence: mon père. Le meilleur pilote d’avion citerne au monde. Il travaillait partout sur la planète et nous allions le rejoindre l’été en Italie où les gens l’appelaient ‘Il Commandante’’ (Le Capitaine ou commandant). Mon père est un homme charismatique, très sûr de lui avec un regard intense.

3 chansons préférées au monde: J’en ai tellement, mais dans mon top 10 : Sous le ciel de Paris (Édith Piaf), Quand reviendras-tu (Barbara chanté par Martha Wainwright), Dreamer de Super Tramp (mon père nous réveillait souvent avec cette chanson, très fort dans la maison).

3 oeuvres marquantes (soit livre, film ou télé) :L’insoutenable Légèreté de l’Être (Milan Kundera), La Liste de Schindler (le film), l’œuvre de Cédric Klapisch (Auberge Espagnol, Poupées Russes, Casse-Tête Chinois). Et tellement d’autres encore! (Woody Allen, Eric-Emmanuel Schmitt, Hermann Hesse, Richard Bach!…je suis vraiment une passionnée de littérature! Je dis souvent que les livres m’ont faite!)

Couleur préférée: bleu méditerrannée

Mets préférés: (tu me fais rire Janie avec tes questions!) Ris de Veau, spaghetti alle vongolle, huîtres avec lime seulement.

Même sous la torture, je ne mangerais pas de: sous la torture, je mangerais n’importe quoi. Comme tout le monde!

3 personnes célèbres avec qui j'aimerais partager un repas: Gandhi (pour sa force et sa détermination), Céline Dion (pour son amour de l’humanité), Nelson Mandela (pour son courage). Cela semble spéciale de mettre Céline Dion entre ces deux grands hommes, mais je crois sincèrement qu’elle est un être d’amour universel.

La vertu que j'admire le plus chez les autres: le courage.

Ce qui m'irrite, me fait sortir de mes gonds: 2 choses : l’égocentrisme : quand quelqu’un et très centré sur lui ou elle, et le manque d’honnêteté envers les autres.

Ma plus grande réalisation professionnelle: Je crois que la réussite est faite d’une suite de petits succès et de réalisations. Quand j’ai obtenu mon premier emploi comme pilote d’avion à 20 ans, je sentais vraiment que je réalisais un rêve. Mais m’être lancée en affaire il y a moins de deux ans est sans doute ma plus grande réalisation professionnelle à date.

Ma plus grande réalisation de femme: Mes enfants. En fait, ils sont ma plus grande réalisation tout court! Mes petites merveilles d’amour!

Un regret: Excellente question. Ne pas dire assez souvent à ma mère que je l’aime et que je suis fière d’être sa fille. Je parle souvent de mon père, mais ma mère a eu une très grande influence dans ma vie : elle m’a appris à travailler fort, elle m’a légué l’amour des livres et l’humilité (j’en ai les larmes aux yeux!)

Une femme qui a eu une grande influence sur ma vie. Comment? C’est ma mère. Mais je ne le réalisais pas avant. Quand j’étais petite, elle ouvrait un livre neuf et me le faisait sentir…en me disant que cette odeur était unique. Elle m’a légué l’amour des livres et de la langue française. Et aujourd’hui, je ne peux pas vivre sans les livres. Ils m’ont fait, ils me parlent et me guident.

Mais surtout, elle m’a appris à être la mère que je suis. Elle m’a dit : ‘ce que les enfants ont le plus besoin, c’est de ton amour’. Elle m’a appris l’importance de les encadrer aussi et de leur raconter des histoires le soir…Je sais, j’aurais pu sortir un grand nom…mais non, ma mère a été la femme la plus marquante de ma vie.

Personnage féminin ou personnalité féminine qui me ressemble: Lise Watier. Je n’aurais jamais cru cela jusqu’au jour où j’ai eu la chance de la rencontrer. Elle est une femme très intuitive, créative et pour qui la cause de l’autonomie des femmes est très importante. Mon mentor dit aussi que je lui fais penser à Jeanne D’Arc, pace qu’elle est une battante.

Ce qui m'émerveille (joie): Le rire de mes enfants quand je le chatouille.

Ce qui m'émeut (tristesse): Je suis touchée par la bonté pure. Et la méchanceté pure me rend profondément triste.

Si l'argent n'est pas un soucis, quel métier j'exercerais, juste pour le plaisir: Ce que je fais présentement. Avoir une entreprise qui touche le design et l’import-export! L’entreprenariat me passionne énormément!

J'ai 1 million à donner pour une cause (une seule) c'est : l’éducation des jeunes filles dans des pays très pauvres et où elles ne sont pas une priorité. Un jour je vais le faire.

Le bonheur en quelques mots: le bonheur est simple pour moi et se décline par des moments en famille, un verre de vin près du feu et une bonne bouffe entre amis à philosopher sur le monde!

Pour moi l'amour c'est: simple et authentique. Mon mari, c’est le retour chez moi. Il est ma maison (en anglais ça se dirait mieux : he’s my home). Et nous sommes vrais l’un envers l’autre. Nous ne faisons pas semblant d’être une autre personne.

 

Une philosophie ou un dicton qui m'interpelle:

"An idea is never given to you without you being given the power to make it reality. " (Richard Bach )

(Une idée ne t’est jamais donnée sans que te soit également donné le pouvoir de la réaliser.). Cette phrase m’inspire tous les jours.

Et « On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter»
Jean de la Fontaine

3 femmes que j'admire:

Janette Bertrand (pour avoir profondément influencé les femmes du Québec, et les hommes aussi!), Malala Yousafzai (jeune femme de 17 ans qui s’est tenue debout devant les talibans et qui se bat pour l’accès à l’éducation des filles), Aung San Suu Kyi (qui s’est battue pour la démocratie en Birmanie).

J’admire énormément les femmes qui ouvrent des portes, qui se battent pacifiquement pour plus de droits pour l’humanité.  

 

 Un bon (ou mauvais) modèle de femme dirigeante que j'ai côtoyé (exemple, nom si désiré)

Lise Watier est un super beau modèle de femme dirigeante. Elle affirme qu’il ne faut pas avoir peur d’être des femmes, et que nous pouvons diriger dans la douceur. Elle m’a dit aussi qu’entre femmes il faut s’entraider, collaborer et ne pas se laisser tomber. Qu’ensemble, nous pouvions réaliser de grandes choses. Et elle est tellement chaleureuse et remplie d’amour!

Moi, faire de la politique ....Un jour, quand le temps sera venu. Ça me passionne quand même assez pour avoir étudié pendant 6 ans en économie et en politique! Et puis, je sais qu’un jour, cela sera inévitable pour moi.

Je ne rêve pas de pouvoir, mais d’avoir un impact positif dans ma société.

Une femme d'influence c'est:  Une femme qui est capable de faire rêver les autres et de leur donner assez confiance en eux pour qu’ils se mettent à vouloir eux aussi changer le monde, même un petit peu!

Un (ou plus) conseil (s) que j'aimerais partager avec la jeune génération de femmes leaders:

Voyez grand, soyez fières et honnêtes. N’ayez pas peur d’être vous-mêmes et de réaliser vos rêves, car vous êtes extraordinaires et uniques.

Une championne du monde de mon entourage ou dans l'ombre qui mériterait d'être célébrée:

Ma petite sœur Mélanie Boutin. Elle est une femme d’affaire hyper inspirante (elle a le restaurant les Boucanes à Québec et elle est régisseur de plateau aussi). Elle est tellement persévérante, énergique et travaillante! Et elle garde toujours le sourire. Sans blague, je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme elle!  Elle m’impressionne tellement!

 


 

 



Retour à la liste des nouvelles


Inscrivez-vous à notre infolettre